Retour à l'Accueil Retour à l'Accueil  
La SODECI en chiffres | Galerie photos | Contacts | Plan du site
 
 

L'Hygiène de l'eau

 

L'eau est essentielle à la vie. Elle est non seulement nécessaire en quantité suffisante pour entretenir les habitudes d'hygiène, mais sa qualité est aussi importante pour éviter la propagation des maladies.

L'hygiène de l'eau, c'est la mise en pratique de bonnes habitudes des principes sanitaires en ce qui concerne le traitement et la protection de l'eau afin de préserver le corps de certaines maladies provenant de cette boisson indispensable à la vie.

 
  L'Hygiène de l'eau
 

L'Eau, son importance, son utilisation

 

L'eau est d'importance vitale, non seulement pour la boisson mais aussi :

  • pour faire la vaisselle,
  • pour faire la cuisine,
  • pour se laver le corps ,
  • pour la lessive,
  • pour nettoyer les latrines,
  • pour se brosser les dents et les mains,
  • pour faire des constructions,
  • pour arroser les plantes, le jardin,
  • pour donner à boire aux animaux.

Nous avons besoin d'eau pour vivre, c'est un liquide précieux. Ne la gaspillons pas.


 D'où vient l'eau?

 

L'eau provient de la pluie, des rivières, des sources et des lacs.

Grâce à une technologie appropriée, il est possible de satisfaire les besoins d'une population qui n'a pas accès à la distribution d'une eau potable.

Par des moyens techniques, nous pouvons capter des sources, des nappes phréatiques en installant des tuyaux qui peut amener l'eau où il n'y en a pas.

L'eau est la vie. La nature nous l'offre sous des formes diverses : protégeons-la de la pollution

 La pollution de l'Eau

Les eaux sont polluées par les excréments, les ordures, les eaux usées domestiques et industrielles.L'eau est polluée lorsque ses propriétés naturelles de pureté sont altérées.

L'eau peut être salie :

  • par les animaux ou les hommes qui font leurs besoins dans ou prés d'un point d'eau,
  • par les bords de sources ou de rivières qui ne sont pas nettoyés,
  • par les animaux qui boivent dans les récipients d'eau,
  • en prenant de l'eau avec des mains sales,
  • en mettant l'eau dans un récipient sale,
  • en jetant les ordures dans l'eau,
  • en ne couvrant pas les récipients d'eau.

L'eau peut être polluée aussi :

  • dans les sources non protégées ou en mauvais état,
  • par manque de soin et d'hygiène,
  • par manque d'habitude d'hygiène.

L'eau potable: c'est une eau pure, sans microbes, qui ne donne pas de maladies donc que l'on
peut boire sans risque.

L'eau propre : cette eau peut-être claire, fraîche mais elle n'est pas forcement potable. Attention car cette eau peut-être polluée, dangereuse, porteuse de germes de maladies.

L'eau sale stagnante, croupie : on la trouve dans les mares, les trous d'eau, les marigots. Cette eau est infectée de microbes. Elle est absolument non potable et dangereuse.

 Quelques maladies provenant de l'eau

 


La majorité des maladies gastro-intestinales est produite par l'eau contaminée. Le déficit dans l'approvisionnement en eau potable augmente le risque de maladies.

L'eau peut donner des maladies de différentes façons :

Les maladies encourues en buvant de l'eau non potable.

  • La diarrhée : l'eau polluée est très souvent une cause importante de diarrhée.
  • Les vers : Ce sont des parasites intestinaux qui se trouvent dans le sol, l'eau, les aliments. Ils pénètrent à l'intérieur de l'organisme avec des aliments et de l'eau contaminée.
    - les ascaris : Ce sont des vers ronds qui mesurent environ 20 cm de long. C'est un parasite. Il vit dans l'intestin et se nourrit de la nourriture de l'homme. Les ascaris empêchent les enfants de grandir et de se développer normalement. Ils entraînent des maux de ventres, une perte d'appétit, des nausées, des vomissements. Les ascaris peuvent vivre longtemps dans l'intestin. Les femelles pondent des milliers d'œufs qui sortent du corps avec les selles. Ces œufs sont très petits mais ils résistent au froid, à la chaleur et aux antiseptiques. Ils se répandent un peu partout, ils passent dans l'eau de boisson, sur les fruits et les légumes, ils sont transportés par les pattes de mouches, ainsi que nos mains. Le diagnostic d'ascaris est facile si l'on voit les vers dans les selles. Il faut traiter, sans oublier de traiter toute la famille. Pour éviter d'attraper des ascaris, l'important, c'est d'avoir une bonne hygiène : hygiène des mains, hygiène de l'eau et des aliments, destruction des mouches et surtout, utilisation des latrines.·
  • L' amibiaze : c'est un parasite qui est transmit par voie fécau-orale (mains sales, eau contaminée). Elle se caractérise par de la fièvre, des crampes abdominales et de la diarrhée sanguinolente (colorine ).·
  • La poliomyélite ou polio : c'est une maladie infectieuse causée par un virus. Ce virus infecte le tube digestif et peut attaquer le système nerveux, provoquant ainsi une paralysie des membres, de la fièvre, des nausées et des vomissements. On peut l'attraper en buvant de l'eau contaminée. La vaccination est le meilleur moyen de prévention de cette maladie.·

  • La typhoïde : c'est une maladie causée par une bactérie qui peut être transportée par le lait, la nourriture et l'eau contaminée. Elle se caractérise par une forte fièvre, des douleurs abdominales et de la diarrhée.

Les maladies de l'eau par contact de la peau :

- En marchant pieds nus :

  • Les ankylostomes : ce sont des vers mesurant environ 1 cm de long avec des dents comme des crochets. Les larves pénètrent dans l'organisme humain à travers la peau, habituellement au niveau des pieds et sont transportées jusqu'aux poumons par la circulation sanguine. Les vers terminent leur maturation dans le tube digestif et se nourrissent de sang. En cas d'infection importante, les ankylostomes peuvent consommer jusqu'à un demi-litre de sang par jour. Ils pondent leurs œufs qui sont éliminés dans les selles. Les œufs éclos dans le sol et les larves transpercent la peau des pieds pour pénétrer à l'intérieur du corps. Les symptômes sont des maux de ventre et une anémie. C'est dangereux pour les enfants qui sont affaiblis et se développent moins bien.

En se lavant avec de l'eau sale :

  • La gratel ou gale : C'est une maladie contagieuse caractérisée par des démangeaisons cutanées intenses. Les démangeaisons entraînent l'apparition de plaies de grattage.

Les maladies de l'eau par l'intermédiaire des moustiques :·

  • La malaria : C'est une maladie due à l'infection de l'organisme par un parasite véhiculé par les moustiques (l'anophèle femelle). La piqûre de moustique est le mode de transmission principale de la maladie. Le moustique suce le sang d'une personne infectée, puis par une autre piqûre, le parasite pénètre dans le corps d'une autre personne. Les symptômes sont une forte fièvre, des frissons. Les moustiques vivent et se développent prés d'une eau stagnante. Il faut donc diminuer la formation les flaques, les trous d'eau.

 Le cycle de transmission des maladies

 

Les organismes pathogènes présents dans les excréments passent de plusieurs manières à la bouche des personnes (voie oro-fécale ) causant beaucoup de maladies et cela se produit par la contamination des mains, des aliments et de l'eau.

  • 1- L'enfant fait ses besoins prés d'un point d'eau. Il a la diarrhée.
  • 2- La pluie transporte les selles vers le point d'eau
  • 3- Une femme vient chercher de l'eau dans ce même point d'eau
  • 4- Un enfant boit l'eau recueillie par la femme et mange le repas préparé avec la même eau.
  • 5- L'enfant est malade. Il a bu les microbes. Il a la diarrhée.
  • 6- Les microbes contenus dans les selles recommencent leur trajet si l'enfant n'utilise pas de latrines.

Comment briser le cycle de transmission



  • 1- Utiliser les latrines,
  • 2- Se laver les mains en sortant des latrines,
  • 3- Nettoyer les points d'eau, laver le récipient avant de le rempliret
    ne pas poser le récipient dans la boue,
  • 4- Couvrir les récipients contenant de l'eau,
  • 5- Protéger l'eau et la nourriture contre les mouches et les animaux,
  • 6- Se laver les mains avant de préparer le repas et avant de manger,
  • 7- Boire de l'eau potable.

Avec toutes ces mesures, l'enfant est en bonne santé.

Comment se protéger de la pollution de l'eau

 

La majeure partie de la population n'a pas accès à l'eau potable, c'est pourquoi il est nécessaire que chaque individu, chaque famille de la communauté adoptent les mesures appropriées pour prendre soin et garantir la qualité de l'eau qu'ils consomment.L'eau de consommation non potable doit être soumise à un ensemble de procédés de traitement afin de réduire les risques de contamination.

PROTECTION DE L'EAU A DOMICILE

Lorsque l'on transporte l'eau dans un récipient et que l'on veut la conserver soit au domicile, soit à l'école,
il faut la protéger en :

  • nettoyant le récipient,
  • ne pas mettre les mains sales dedans,
  • ne pas tremper directement le gobelet à boire dans le récipient,
  • couvrir le récipient pour protéger l'eau des saletés (mouches, poussière, animaux…).

 

Des récipients protégés et propres nous aident à éviter les maladies.

Prenons soin de notre santé en buvant toujours de l'eau potable. En appliquant correctement les procédés simples de traitement de l'eau domestique, nous protégeons notre santé.